Conciergerie de quartier : un concept qui a le vent en poupe

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

La conciergerie de quartier est un concept nouveau, qui répond à une demande croissante de liens entre habitants d’un même quartier, et de services performants et individualisés pour chacun. Quel est le principe d’une conciergerie de quartier ? Quels sont les atouts pour les habitants ? Qui sont ces nouveaux acteurs qui révolutionnent le métier ?

LA CONCIERGERIE DE QUARTIER

En complément des structures culturelles, commerciales et éducatives, la conciergerie de quartier pour but de faciliter et encourager les relations entre habitants d’un même quartier autour de services. Selon les prestations et les formules proposées, les coûts peuvent varier d’une conciergerie à une autre. Certaines privilégient le service tandis que d’autres optent pour l’animation d’un réel réseau social de quartier.

Besoin de récupérer un colis en pleine journée lorsque vous êtes au travail ? Trouver une couturière pour faire l’ourlet de votre pantalon ? Dénicher une baby-sitter pour vous libérer une soirée ? La conciergerie de quartier se charge de trouver une solution à toutes ces problématiques. Et celle-ci se charge vraiment de tout, de A à Z : trouver la personne qui convient, valider la mission et la facturer.

QUELS SONT LES AVANTAGES ?

Avant toute chose, la conciergerie de quartier permet d’améliorer le confort des habitants du quartiermais pas uniquement. En effet, elle crée du lien entre les habitants et y dynamise l’activité en valorisant la richesse et la complémentarité des ressources du quartier. Enfin, en proposant une large offre de prestations, elle permet une économie de temps et/ou d’argent non négligeable pour les utilisateurs. La conciergerie de quartier est donc là pour vous rendre service aux habitants dans leur quotidien.

ZOOM SUR UNE CONCIERGERIE DE QUARTIER À PARIS

Lulu dans ma rue,créée parCharles-Edouard Vincent, ancien d’Emmaüs France, est une entreprise labellisée sociale et solidaire. Son fondateur a voulu en faire « un outil pour recréer du lien social » en proposant toutes sortes de petits services (arrosage de plantes, attendre un colis chez vous, récupérer vos affaires au pressing, livraison de vos courses…) à des prix très attractifs (5 à 20 € la demi-heure selon le service choisi) assumés par une flotte d’auto-entrepreneurs (les fameux Lulu). Cette entreprise permet à tout un chacun de s’y retrouver, tant aux habitants du quartier qui bénéficient du service qu’aux demandeurs d’emploi, étudiants ou même salariés souhaitant un complément de revenu. Même si ce dirigeant confie que l’on « peut évidemment en faire un business, mais on peut en faire aussi plus que cela : quelque chose qui ait du sens », son entreprise a atteint un chiffre d’affaires de 500 000 € et les demandes d’ouverture de nouveaux kiosques partout en France foisonnent.

DE NOUVEAUX ACTEURS BOUSCULENT LES CODES 

Pour répondre toujours plus aux attentes de leurs clients, de nouveaux acteurs bousculent le domaine de la conciergerie. Le groupe immobilier Quartus a lancé FaciliCiti, un opérateur de services proposant l’administration de biens (syndic et gestion locative), les services à la personne et la conciergerie de quartier à travers des espaces ouverts aux habitants, une application et des équipes physiques sur le terrain. Tout est prévu pour faciliter la vie des habitants :

  • Des FaciliCiti, lieux ouverts au quartier où l’on peut prendre un verre, manger, récupérer ses colis, participer à des cours collectifs, réserver une baby-sitter…
  • Une application puissante regroupant l’intégralité des services proposés.
  • Des équipes de FaciliTateurs qui viennent à la rencontre des habitants dans les immeubles

Plus que jamais, le client est placé au cœur de toutes les attentions. Une chose est certaine : la conciergerie a encore de beaux jours devant elle !